30.6.08

Playing God

courtesy of Yann-Claude Philippot @ Artoyz

Mon coup de coeur du jour n'est pas une suspension ou un set de chaises mais quatre petites figurines produites par Artoyz Originals, la nouvelle division du bien connu Artoyz (Rue de l'arbre sec, Paris 1er). Leur design fut inspiré par la pensée des philosophes grecs selon laquelle le monde serait composé de quatre éléments : la terre, l'air, le feu et l'eau. Jouer à Dieu est un alors un jeux d'enfants...

Today's favorite is not a sleek light suspension or an impressive chair but a set of four little toys produced by Artoyz Originals, Artoyz's new toydivision (Rue de l'arbre sec, Paris 1er). Their design was inspired by antic greeks philosophers' thoughts about the fourth ancient elements : earth, wind, fire and water. Who said men can't play God?

24.6.08

23.6.08

Playschool



via antonalvarez.se

Matériaux bruts, détails taquins et formes oniriques caractérisent les travaux du très prometteur Anton Alvarez. Ses expérimentations sont à cheval entre l'art contemporain et le design, donc parfaitement dans l'air du temps.

Raw materials and playful shapes characterize the work of promising artist/designer Anton Alvarez. His experiments are straddling between contemporary art and design and that's what makes them really cool.

20.6.08

This is not another magazine.


via apartamentomagazine.com

J'ai toujours eu du mal a trouver de l'inspiration avec les photos léchées d'intérieurs stylés qui sont toujours présentées dans les magazines de décoration. Bien sûr, certains magazines plus indépendants font toujours un effort pour sortir du lot. Ces ambiances estampillées design, décorées par l'architecte star du moment, où les rappels de couleurs sont facilement identifiables, où les meubles-références sont placés ici et là (un défi : ouvrir un magazine de la sorte sans tomber une fois sur une Panton ou une DSR d'Eames)...

A contrario, et c'est l'une des raisons pour laquelle j'ai crée ce blog : les intérieurs les plus simples, où l'esprit transparait plus que le style, ont toute ma faveur. Une petite chaise en bois vieillotte mais charmante qui traîne dans un bar PMU me touche infiniment plus que le dernier lustre Baccarat par Starck fièrement placé dans un intérieur maniéré.

C'est ainsi que j'en viens à vous parler de l'excellent, le brillantissime magazine Apartamento, magazine où les photos parlent d'elles même. Il n'y a rien a ajouter de plus. Parce que nos intérieurs, des bureaux les plus intimes un peu fouillis aux grands open spaces, fourmillent d'idées à partager. L'inspiration vient de là, elle vient de nos modes de vies tous plus divers les uns que les autres, où les idées sont infinies. Présenté cette année à Milan, je vais commencer à prier chaque jour pour qu'Apartamento subsiste. Indispensable, déjà culte.

> In English
> Plus sur Apartamento / More on Apartamento

16.6.08

Un trône à Drouot



Presque deux siècles après sa mort, di Buonaparte, Napoléon Ier, est toujours autant adulé au delà de ses nombreuses gloires et défaites. Éternelle est son aura depuis sa tombe des Invalides, jusque dans ses portraits par Ingres. Aussi grandes ou ridicules que fussent ses accomplissements, Bonaparte a longtemps porté le surnom de "petit caporal". Ironiquement, ce trône (dessiné par Percier et Fontaine et réalisé par Jacob-Desmalter en 1804 pour le Palais des Tuileries) a l'assise plutôt basse. Qu'importe les moqueries, son plus pur style Empire et ses judicieuses inspirations antiques rendent ce fauteuil tout simplement majestueux. Résultat tout aussi grandiloquent en perspective mercredi...

Almost two centuries after his death, beyond his numerous glories and defeats, from the Invalides to portraits by Ingres, Napoleon Bonaparte is still very popular in France. Even his achievements were important or ridiculous, Bonaparte has been called "the small corporal" for several years. Ironically, his throne (created in 1804 for the Tuileries palace, on auction tomorrow at Drouot, Paris) had a low base. But never mind this joke, the pure Empire style of this throne and its antique inspirations make this armchair majestic.

14.6.08

Saadane Afif : One

courtesy fracdespaysdelaloire.com

10.6.08

A summer bench


Achetez un banc d'intérieur aujourd'hui et l'on vous prendra pour un fou. Seulement, quand lors de vos douces soirées d'été il manquera place, tout le monde voudra s'y asseoir. Crée en 1959 par John Kapel, un designer américain assez méconnu en Europe, ce banc (dispo à la Reform gallery, L.A.) aux lignes sobres et aux matériaux naturels est un meuble vraiment cool, au sens anglais du terme.

Buy a bench for inside today and you'll be taken for a fool. But when your evenening summer parties becomes crowed, everyone will want to sit on it. Created in 1959 by discrete american design John Kapel, this bench (available at the Reform gallery in L.A.) is the coolest bench I've seen in a while with its intemporal form and soft fabrics.

8.6.08

Spina, by Gabriele Peretto (ed. Danese)



via stylepark.com

Souvent en pendouille dans les bureaux ou soigneusement caché sous de faux plafonds, l'halogène est sans doute le pire luminaire qu'il puisse exister. Juste à temps, "Spina" de Gabriele Peretto pour Danese change la donne. Avec sa forme aérodynamique d'avion en papier, "Spina" est une suspension au design simplissime où l'ombre et la lumière ricochent sur ses trois faces. Bonne surprise pour vos murs : Spina existe aussi en applique.

Often hung in offices or carefully hidden under false ceilings, halogen is maybe the worst suspension which may exist. Just in time, "Spina" Gabriele Peretto for Danese is about change that situation. With its paper airplane, aerodynamic-like form, "Spina" like to keep it simple. And good news for your walls: wall light version is also available.

2.6.08

Bvlgari tenth floor bar, Tokyo

via bulgarihotels.com

La superbe terrasse du building Bvlgari à Ginza (Tokyo) vient d'ouvrir, mais le bar intérieur du 10ème étage est toujours aussi simplement classe. Prenez un aperitivo italien et profitez de l'incroyable vue confortablement assis dans leur grand canapés en cuir.

Fabulous terrazza lounge just opened at Bvlgari's Tokyo Ginza Tower, but tenth floor bar still a hit with its wide view over the city and minimal interior. Just lounge in their big, soft, black leather sofas with an italian aperitivo... Here you go.